Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 3 Slideshow Image 4 Slideshow Image 5

Taille du texte : Reduire la taille du texte - Augmenter la taille du texte

Projets 2018

PRESBYTERE

La municipalité a décidé de redonner vie à un des plus beaux bâtiments du village qui se compose d’un bâti de 3 niveaux, d’une annexe de 2 niveaux et d’un jardin d’environ 500 m2.

Depuis le départ des frères des Campagnes, cet édifice est vide. Sa rénovation en appartements locatifs évitera sa dégradation, permettra d’embellir cet espace, de redynamiser ce secteur avec de nouveaux arrivants et un espace sera réservé à l’accueil des internes en médecine qui se forment auprès des médecins de la Maison de Santé Pluri Professionnelle.Pour la mise en place de ce projet, le CAUE (Conseil Architecture, Urbanisme et Environnement) a évalué la réalisation du projet. La municipalité souhaitant poursuivre, a sollicité le service Conseil Collectivités du Conseil Départemental qui propose une assistance gratuite pour les missions de diagnostic, les étudesd’avant-projet sommaire et définitif, la passation de contrats de travaux, le visa des plans d’exécution des entreprises, la direction de l’exécution des travaux, les opérations de réception et d’achèvement. A ce jour, le choix de l’architecte et le relevé topographique sont réalisés, ainsi l’architecte va pouvoir faire des propositions d’aménagement qui seront présentées en conseil municipal.Depuis le début du travail préparatoire le projet a évolué. En effet, le propriétaire de la partie façade « Grand Rue » a proposé un échange de surface qui rend le projet plus grand et plus cohérent. C’est donc une superficie de 82.5 m2 qui se rajoute aux 405 m2 initiaux. La première estimation du CAUE se situait autour de 650 000 € HT (travaux + honoraires divers). Avec la superficie supplémentaire, le coût des travaux sera majoré d’environ 106 000 € HT. A ce jour, les demandes de subvention n’ont pas été faites faute d’estimations plus précises. En revanche, le conseil municipal a validé la réalisation d’un empruntau taux actuel mais qui pourra être débloqué dans un délai de 24 mois maximum. L’objectif de l’opération est que les loyers viennent compenser le montant des annuités de l’emprunt.

 

Newsletter

ChargementChargement